Maintenant que les fêtes sont passées, je crois qu’un petit point s’impose rapport au quintal de cadeaux sous lequel croule l’Héritier. Sous prétexte que c’est son 1er Noël, au type, force est de constater qu'il semblait URGENT et IMPERATIF de le MOISIR pour les 11 ans à venir, en UNE SEULE FOIS. N’en déplaise à mon salon, qui ressemble à s'y méprendre desormais à une arrière boutique de Toys R us, nous avons donc reçu moult présents variés, de moult gens qui nous aiment beaucoup. Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de deux d’entre eux qui m’ont particulièrement émue/étonnée/what the fuckée.

Alors. En premier on va causer de la Baraque Bipolaire. Pour te la situer ; c’est une maison qui chante, FORT, quand on appuie sur la fenêtre/la porte/ la sonnette / la lumière de l’entrée, avec une voix de Priscilla qu’aurait aspiré sa cocaïne dans une bonbonne d’hélium. LA CHANSON, donc :

 

‘’Hoooooo j'adore ma maison avec son petit toit rouge,

J'adore me reposer et fermer les yeux,

C'est super un ami, qui vient JOUER ! 

Aujourd'hui qu'est ce qu'on va rigoler !! Gniiiihihiiii !! ‘’

 

Alors déjà : '' j'adore ma maison avec son petit toit rouge''.

Premièrement j’ai envie de demander : ‘'QUI DIT CA'' ?! Ensuite … pourquoi ''PETIT'' toit rouge … ? A quel moment ''PETIT'' est un qualificatif qui convient dans le contexte d'un TOIT ? 

Ca me fait penser à ‘’Top Chef’’, de foutre des ''petits'' partout, là. 

''Alors Chef, je vous ai préparé un PETIT toast de gavial avec sa PETITE émulsion de betterave matelassée sur PETIT lit de meringue suisse doucement revenue dans un PETIT jus de fourme d'Ambert 3ème du nom''

On dirait que quand tu mets PETIT devant, ça concentre le goût. Bref. Où chui partie, là. Oui. Donc voilà, déjà, le PETIT toit rouge. 

''J'adore me reposer, ET fermer les yeux".

J'ai envie de te dire ; si au delà de l'incongruité du propos (genre un enfant qui dit qu'il adore se REPOSER ... Ouais voilà, ouais) de coutume ; fermer les yeux quand tu veux dormir, ça se fait. Tu te reposes, tu fermes les yeux, ça commence par là. Nonobstant ; je vois absolument pas le lien avec le petit toit rouge sus-cité. Mais alors, sur l'échelle de l'ABSOLUEMENT PAS, on est genre LA.

''C'est super, un ami, qui vient JOUER ! '' 

Ok donc t'étais peinard en train de kiffer ta sieste, puis pouf, un ami qui vient jouer et c'est super. Pourquoi pas, après tout. Mais bon. Moi quand je dors depuis 10 minutes, j'ai pas spécialement envie d'aller taper un tour de balançoire dans l'instant, mais ça appartient à chacun, c'est sur.

Je m'excuse par avance, hein. J'imagine que y'a des gens qui ont bossé sur le truc, faut pas juger sans savoir, tu connais pas sa vie, toussa, 'fin ... y'a cahème, si je ne m'abuse, hein, de quoi s'interroger sur l'aspect schizophrénique de l'enchaînement phrasé, quoi : Le mec il a huit mois, ok. Il adore son toit rouge, il ferme les yeux pour pioncer et YEAY !! Un ami vient jouer, putain. En fait, c’est un résumé de l’après midi entière en 6 secondes. Je vois que ça. (Même si ça règle pas le problème du toit rouge). Soit.

Après. On a La Coccinelle qui se chauffe GRAVE.

Tu prends un CM2, tu le poses dans un amphi HEC et t’attends de voir ce qui se passe. C’est un peu l’idée.

La Coccinelle qui se chauffe GRAVE, on peut rentrer des cubes de différentes formes sur son dos (jusque là, rien de scandaleux). Elle te dit le nom de la forme du trou que tu es en train d’essayer de conquérir (arrête tout de suite de penser à un truc crade, on parle jouets pour nourrisson. Tu cesses).  Donc t’es là, t’as huit mois, tu joues.

‘’ CARRE !! ‘’ Ok, carré, la base. Le parc est carré, la table du salon aussi, je visualise. ‘’ROND !! ’’ Ouais le rond, ça marche aussi. La balle, le soleil, ma propre tête, ça va. ‘’ TRIANGLE !! ‘’ Ca devient tendu, les mecs. 

‘’HEXAGONE !!’’ Non mais là faut se détendre VELU. ALLO, J’AI HUIT MOIS, J’AI A PEINE CONSCIENCE QUE J’AI DES PIEDS !

HEXAGONE, quoi. La première fois, ça m’a moulu de rire.

Je propose donc ‘’PARALLELEPIPEDE TETRICEPHALE EN DOUBLE SAUT PERILLEUX ARRIERE CARPE’’ pour la prochaine tournée de Coccinelles !

Continuons. Tu la tripotes un peu partout, et elle fini par te sortir un tonitruant :    

En avant pour une ballade EDUCATIVE ! ‘’

Ouais, ‘’EDUCATIVE’’, La Coccinelle dit ''EDUCATIVE''. A un enfant de huit mois, toujours. Moi du coup, j’attendais la suite. Ca aurait été intéressant d’aller ou bout du concept, genre :

’Alors sur ta droite, moyennant une rotation de ton pôle céphalique d’environ 67 degrés, grâce à la forte propension pivotante de tes vertèbres C1 et C2, tu peux admirer les culottes de maman qui sèchent sur l’étendoir. FANTASTIQUE, ISN’T IT ? ‘’ Mais non. C’était juste ‘’allez go, on y va !! ’’ … puis pouf, c’est tout.

Sur ce, je te laisse, j'ai un enfant au nez dégueulasse à aller regarder dormir. Parce que chacun sait qu'un enfant qui ronfle, c'est suspect, mais bien moins qu'un enfant qui d'un coup, ne ronfle plus.

Toi même tu sais.  

  

                                                           1914372_564984143650842_5998785245728405815_n