Ce matin, j'ai décidé de m'occuper de mon Iphone.

En fait, ça a commencé samedi. En fait, non. En fait, ça a réellement commencé en novembre, quand mon père m'a donné l'Iphone.

Voilà, ça faisait, jusqu'à samedi donc, environ 4 mois que l'Iphone était posé sur ma table basse.

Passer des heures chez SFR pour changer de forfait m'est très pénible. De ce fait, j'avais décidé quelque chose genre ''attendre que l'Iphone, seul, aille se faire changer le forfait, se faire mettre en route, se faire remplir d'applications et s'acheter une coque funky.'' Ca n'est pas arrivé.

Par contre, je me suis moultement fait agresser par toute personne étant rentrée dans mon appart et ayant vu l'Iphone inerte dans sa boite.

 

On m'a dit que j'étais un cas pathologique.

On a tenté de me le voler car ça servait à rien qu'il continue de vivre chez ''une grande débile qui s'en sert pas''.

On m'a dit que j'avais qu'à le mettre en culture pour voir s'il allait germer.

On m'a traitée, et re-traitée.

 

Je me suis rendue à l'évidence qu'il allait falloir faire un choix entre :

- Ne plus jamais inviter des gens ;

OU

- M'occuper de l'Iphone.

 

Du coup samedi, je me suis occupée de l'Iphone.

Je suis allée chez SFR. On m'a dit qu'il fallait ''désimlocker'’. J'ai pas compris et j'ai fait ''gné''. On m'a dit que vu qu'il était Orange avant, fallait rentrer un code pour débloquer le truc pour qu'il soit SFR maintenant.

Je suis rentrée avec mon info, que j'ai intégrée pendant 48 heures, et, ce matin, j'ai voulu la traiter.

Par SMS, j'ai demandé à mon père son ancien code PIN.

 

- ''3219''.

- C'est pas ça''.

- Ah. Essaie ''sioux''.

- Un code PIN, c'est des chiffres.

- Ah. Alors fait ma date de naissance en entier. Se peut que ça soit ça.

- Un code PIN c'est QUATRE CHIFFRES.

- Alors essaie 4052.

- C'est pas ça. Bon, j'appelle Orange.

- Ok. Je réfléchis encore.

 

10 minutes plus tard.

- Ce portable n'était pas le tiens, c'était celui de ta femme.

- Ah. Je me souvenais pas.

- Alors, le code PIN du coup ?!

- 9808.

- C'est le dernier essai, après la carte SIM est bloquée.

- Je suis sur. Vas-y.

- Non mais si tu te vautres là, après ça va être le GROS merdier !

- Je suis sur.

- Genre SUR ?

- Certain. Tape. ''

 

J'ai tapé. Ca n'a pas marché et la carte SIM s'est bloquée.

J'ai ressenti un truc mauvais. Ca avait rapport avec de la frustration, du pincement de lèvres et de l'engourdissement progressif du self-control.

J'ai regardé le mur. J'ai regardé l'Iphone. J'ai regardé le mur encore. Et j'ai regardé l'Iphone.

 

- ‘’ Alors …? 

- CA N'A PAS MARCHE. IL EST BLOQUE. C'EST GENIAL.

- Je me disais aussi …

- ...?

- Je t'ai donné son numéro de carte bleue. ‘’

 

J’ai ressenti un truc mauvais. Ca avait rapport avec de la haine, une tétanie facio-aortique et du désir de cruauté envers de petits animaux.

 

- ‘’ C’est pas possible que t’aies fait ça.

- Ca va, c’était un réflexe. Son numéro c’est 3503. Elle met toujours ça partout. Vas-y ma chérie.

- NON MAIS C’EST TROP TARD LA MAIN’NANT LA ! C’EST BLOQUE ! Y ME DEMANDE LE CODE PUK MAIN’NANT LA ! VOILA ! VOILA !!!! TU ME DIS QUE T’ES SUR ET TU ME FILES LA CARTE BLEUE QUOI !!

-  Ca va… Je me suis trompé, tu te calmes, ça arrive …

- NON MAIS LA CARTE BLEUE QUOI !!!!

- HOHEHO MERDE HEIN ! SI C’EST POUR BEUGLER, TU LE REMETS DANS SA BOITE ET TU ME LE RENDS, JE TROUVERAIS BIEN QUELQU’UN QUI EN SERA CONTENT !! ‘’

Voilà. Après avoir traité avec Mauvaise foi Man, j’ai traité avec son Elue.

On a conclu qu’il vallait mieux, pour l’heure, que je laisse tout ça pour le reprendre demain, zen comme Gandhi.

 

Quand il sera désimlocké et dépuké, j’aurai un Iphone.

 

hysterie_briefmarke