Un jour, on m’a amené visiter Saint Tropez.

 

On m’a dit qu’on allait prendre la navette. Arrivée sur le port, j’ai compris que la navette, c’était un bateau. Je me suis mise tout devant, y’avait des vagues, mes brochettes au poulet de midi ont un peu dansé, je me suis souvenue qu’on m’avait dit de regarder la côte pour pas être malade. Alors, j’ai regardé la côte.

Je me suis demandé :

-       Combien y’avait de fond sous le bateau ;

-       Si c’était possible que le truc que j’avais vu passer puisse être un aileron ;

-       Si on allait réussir à ne pas percuter le hors-bord ;

-       Combien y’avait de kilomètres à la nage si jamais on sombrait.

Avec moi, sur le devant, y’avait deux gamines de 18 ans emperlouzées de haut en bas. Elles avaient de très grosses lunettes, des cheveux qui bougeaient pas, des sacs qui coûtaient deux fois mon loyer et elles arrêtaient pas de se prendre en photo en criant ‘’cute’’. J’ai eu envie de les débiter à l’Opinel, mais j’ai pas pu car y’avait les parents.                 554662_10151056585792406_390612964_a

 

On a croisé plein de bateaux qui coûtaient 30 000 fois mon loyer. Ils avaient des noms assez modestes genre ‘’Talisman’’, ‘’Lyana’’ ou ‘’Platinium’’.

Finalement on est arrivés.

 

J’ai trouvé que les gens n’étaient pas comme nous. J’ai vu :

- Un très vieux qui se faisait traîner par une très jeune devant une agence immobilière ;

- Un autre vieux tout en blanc avec de longs cheveux gris et un œil lubrique qui payait un pot à un jeune. C’était pas bien net.

- Un monsieur avec une jupe jaune, un justaucorps et des talons ;

- Lady Gaga dans 20 ans ;

- De mecs avec des t-shirts  qui collent, beaucoup trop de parfum et des sourcils très épilés ;

- Une petite fille de 5 ans avec des Ray-Ban.

 

J’ai eu honte de me trimballer pas maquillée avec un kiki sur la tête. Puis, j’en ai été fière.

J’ai payé un milk-shake banane 8 euros.

J’ai cherché si je voyais des gens de ‘’Sous le soleil’’. J’ai pas trouvé.

Puis, j’ai repris le bateau. Je me suis mise tout devant, avec deux petits métisses qui semblaient normaux, sauf qu’ils s’appelaient Brian et Andrew. J’ai trouvé le trajet retour plus long que l’aller. Sans doute parce qu’Andrew m’a labouré la cuisse avec sa tong à scratche Baby Dior pendant toute la traversée.

J’ai pas revu l’aileron.

 

J'ai été à Saint Tropez.